Tara Biscotta

dimanche 26 juillet

D'or et de sucre

Demain je t'apporterai

De la poudre de fée

Pour tes rêves éclairer,

Légèrement sucrée

Si tu veux la goûter.

 

De l'élixir de roses. 

Faudra-t-il que j'ose

A jamais distiller

Nos pétales déployés ? 

 

Un cake à la carotte

Dans sa hotte

Et en kit : 

So kitch ... 

 

Un jeu de thé intimé, glacé

Des bulles euphorisées

Quelque plaisir fondant 

Harmonieux et puissant.

 

Demain. 

 

 

Posté par tarabiscotta à 20:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


lundi 04 mai

Gratin Terre Mer

 

Gratin de brocolis à la truite fumée

Syndrome du dimanche soir ... 

Que faire sans trop en faire ? 

Partir du surplus du déjeuner  :

un petit saladier de brocilis cuits vapeur

Recette du gratin de brocolis à la truite fumée

Préparation : 10 minutes 

Cuisson : 20 minutes, 210°

Pour deux personnes 

Ingrédients 

Environ 400 grammes de brocolis cuits

1 yaourt grec au lait de brebis (ou 2 yaourts brassés) 

2 oeufs

2 tranches de truite fumée

Origan, poivre et curry (Pas de sel, la truite fumée en contient assez) 

 

Gratin Terre Mer

La recette 

Battres les oeufs, ajouter le yaourt grec, le poivre, le curry, les tranches de truite coupées en morceaux

Mélangez 

Versez dans un plat à gratin

Etoilez d'origan

Quelques copeaux de parmesan 

1 ou 2 feuilles de laurier sauce pour couronner le tout 

 

Intéressant ! La truite fumée donne du caractère, elle relève bien le brocolis 

 

A bientôt sur ma planète ! 

Posté par tarabiscotta à 14:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 01 mai

Premier Mai

Champ fleuri au mois de mai

 

Un 888ème post, ca le fait ! 

Très beau 1er mai

A vous qui passez

Ici

Quand l'infini

Rejoint l'Unité 

Posté par tarabiscotta à 09:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 30 avril

Chou-fleur en chemise fromagère

 

chou-fleur au Maroilles

 

Soirée déserte du frigo

Pas vraiment envie

Non plus

De cuisiner 

Alors, que faire ? 

Peut-être que, tu te dis, comme ça, un chou-fleur 

Ce serait bien.

Oui, mais, pas d'oeufs ... ni de crème ... 

Un petit quart de Maroilles

Sauvera la mise

 

Chou-fleur en chemise fromagère 

 

Ingrédients: 

- 1 beau chou-fleur

- 1 quart Maroilles

- Poivre du moulin

- Origan

 

La recette : 

Tu feras cuire ton chou-fleur à la vapeur

Puis, dans un plat en verre, tu le déposeras

Poivre et Maroilles coupé en lamelles (avec la croûte, s'il te plaît) pour couronner

Un voile d'Origan, pour sa note piquante 

Au four, 210°

20 minutes 

 

Bien plus léger et tout aussi bon, qu'en gratin  :

la douceur du Maroilles, sur la force du chou-fleur ... 

A moins que ce ne soit l'inverse ... 

Peut-être pas ! 

 

Posté par tarabiscotta à 22:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 29 avril

Courgettes farcies de viande hachée aux épices

Alors, comme ça, aujourd'hui, vous aviez envie de fêter, le permis moto de l'un de vos amis

Petite fête impromptue : vite, mon frigo, t'ouvres-tu ? 

Petite recette facile, légère et savoureuse

 

Courgettes farcies

 

 

Courgettes farcies de viande hachée aux épices 

 

Ingrédients : 

Préparation : 20 minutes

Cuisson  : 20 minutes, 210°

Pour 3 personnes 

3 courgettes longues bio 

250 grammes de viande hachée bio

2 échalotes

Fleur de sel (au basilic) 

Epices et aromates : pincées de curry, de canelle, de poivre du moulin et origan séché

Un fond de coulis de tomates (maison, si vous pouvez) 

Quelques lamelles de Pecorino 

Huile d'olive vierge bio , première pression à froid

 

La recette : 

Faites revenir la viande hachée dans un fond d'huile d'olive

Pendant ce temps, émincez les échalotes puis ajoutez-les et faites les blondir 

Lavez, séchez et coupez en deux dans le sens de la longueur, vos courgettes

A l'aide d'une c. à café, retirez la chair. Au fur et à mesure, ajoutez la pulpe à votre préparation, tout en mélangeant.

Il est temps d'ajouter vos épices et aromates, le sel et le poivre

Pour éviter que cela ne devienne trop sec, ajoutez un fond de coulis de tomates maison 

Laissez mijoter à couvert, et à feu très très doux : 10 minutes 

Huilez un plat en verre, déposez-y vos courgettes évidées.

Il est grand temps d'y coucher votre préparation. 

Un peu de pecorino (quelques lamelles) viendra couvrir le tout, pour la beauté du geste et son goût de brebis fort et sec. 

Au four, 20 à 25 minutes, pas plus. 

 

A servir aussitôt, accompagné de riz Basmati 

 

Posté par tarabiscotta à 23:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,



lundi 13 avril

Poivrons rouges farcis façon Terre Mer

 

Poivrons Farcis

 

D'abord, mon coeur,

3 poivrons rouges, bien sûr, débordant

De couleur

Tu choisiras

Et ce sera

Comme un incendie

Dans ton caddy.

L'été, avant le printemps

C'est comme ça.

Et puis voilà qu'elle te plaquera,

Plus tard,

Contre le mur de ta cuisine

Cette envie-là

De cuisiner

Oui, je sais ... 

Et donc, tu te diras, que

Des poivrons rouges farcis au thon,

Comme rime interne,

Certes, on a fait mieux

Mais que, dorés, au four, 

Avec un voile de curry

Par tes doigts essaimé

Ca te donne, comme une envie

De Tarabiscotter

Encore, un peu, beaucoup

Serait-ce aimer ? 

Ma recette des Poivrons Façon Terre-Mer

farcis au thon et aux deux fromages 

Ingrédients : 

- 3 poivrons rouge écarlate 

- 200 grammes de fromage type Saint Moret (A remplacer par du chèvre frais, si nécessaire) 

- 1 petite boîte de thon blanc nature 

- Un peu de bleu de brebis (Un délice !) 

- 2 échalotes

- Fleur de sel de guérande, poivre du moulin, curry

- 1/2 citron bio 

 

La recette : pour 3 personnes 

Préparation : 15 minutes

Temps de cuisson : 30 minutes, 210°

Tu égoutteras le thon 

Tu laveras et épépineras les 3 poivrons. Un chapeau, tu couperas 

Tu éminceras les 2 échalotes

Tu mélangeras le fromage frais, les échalotes et le thon émietté

Tu arroseras du jus d'un demi citron 

Sel, poivre et curry 

Tu mélangeras bien 

Ensuite, tu farciras tes 3 poivrons 

Quelques miettes de bleu de brebis tu déposeras

Du chapeau tu recouvriras 

Dans un plat en verre, frotté d'huile d'olive, tu déposears tes poivrons

Cuisson : 30 minutes au four, 210°

A servir avec une salade et un peu de riz basmati 

  

mardi 17 février

Bientôt le printemps

 

sous l'arche délicate

 

 

 

 

 

 

 

 

Tes sachets de thé

Se perdront

Au fond

Des pots de rempotage

Puis du marc ce café,

Tu protégeras

Le tendre pied de tes rosiers.

Et pour que tout renaisse de ses cendres 

Tu les déverseras

Au pied des jeunes arbres

 

Posté par tarabiscotta à 23:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 02 novembre

Conseils donnés par une sorcière

 

Conseils donnés par une sorcière


Retenez-vous de rire

Dans le petit matin !

N’écoutez pas les arbres

Qui gardent les chemins !

 

Ne dites votre nom

A la terre endormie

Qu’après minuit sonné !

 

A la neige, à la pluie

Ne tendez pas la main !

 

N’ouvrez votre fenêtre

Qu’aux petites planètes

Que vous connaissez bien !

 

Confidence pour confidence :

Vous qui venez me consulter,

Méfiance, méfiance !

On ne sait pas ce qui peut arriver.

 

Jean TARDIEU 

Posté par tarabiscotta à 21:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 25 mai

Sur la fête des mères

 

Fête des mères

Encore une tonne des docs à finaliser. Peut-être aussi une indescriptible envie de m'arrêter. Un peu.

Et si je vous parlais d'abord de Petite Planète ?

Hier, tu es allée l'écouter chanter, dans la cour de l'école. Il faisait froid, tu claquais des dents. Tu n'as rien entendu de la chanson. La sono était en panne. Sous le préau, on se bousculait. C'est l'école typique de village. Tu adores. Après vous êtes allées chercher les "cadeaux des mamans". Toi, comme d'hab, t'as rien compris et tu as ouvert tout de suite le tien, devant tout le monde, et tu l'as accroché sur ton coeur. Fallait pas Tara. Et la surprise alors ? C'est pour demain ! Ah bon ...

C'est pas grave, les autres mamans ont fait semblant de ne rien voir.

Encore un peu, tu allais louper le RDV de Star Light chez le coiffeur, mais Dieu merci, il y a cette sublime invention qui s'appelle le portable. A défaut de te téléporter dans le village d'à côté, il t'a permis d'organiser un sauvetage en urgence.

Après, tu as roulé sur les routes des champs. Un gros nuage à joué à te poursuivre, te plaquer au sol, te dépasser. Tu voyais son ombre courir devant toi. Comme si tu le poussais. Tu as failli rater le RDV. Encore un peu et tu ne t'arrêtais plus.

Tu as acheté de quoi faire plein de croque-monsieur merveilleux, sauf que tu as oublié la tomme de brebis. Des croques sans fromage, c'est pas pareil.

Bref, c'est pas demain la veille que tu pondras une recette magnifique, vous l'avez tous compris.

Aujourd' hui tu iras voir M. Tu lui as achété une tarte à la rhubarbe maison. Voilà 4 ans et plus qu'elle se bat contre un corps qui ne veut plus la suivre, et une mémoire qui joue aux montagnes russes. Tu es la seule qui aille encore la voir, ou presque. Tu lui as acheté plein de maquillage, parce qu'une mère est avant tout une femme. Tu te souviens de ces deux grands conseils qu'elle a pu te donner un jour : "Rince bien tes légumes en conserve" et "applique toujours ta crème de jour de l'intérieur vers l'extérieur". Avec ça, elle a plus ou moins fait de moi une femme et une mère. Le reste ne fut que littérature, ou presque.

J'ai tout de même -délit de lèse majesté - laissé tomber les conserves.

L'autre jour, je lui ai enfin expliqué pourquoi son fils ne venait plus la voir. Cela n'a pas été facile de lui dire que je n'avais plus de frère, et que par la même elle n'avait plus de fils. Bref, la vie quoi. Je pense qu'elle n'aime pas trop la rhubarbe. J'aurais dû m'en souvenir. Tant pis.

Je voudrais offrir cette journée à toutes les mères ou à celles qui l'ont été.

Aussi à celles qui le sont à leur manière

Bref, à toutes les femmes

Même à celles qui ne cuisinent qu'avec des boîtes de conserve.

Peut-être un jour leur raconterai-je ma fameuse recette des pâtes au thon frais, qui me valut une certaine réputation dans les milieux culinaires les plus huppés, depuis encore inégalée.

Posté par tarabiscotta à 14:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 24 mai

ODE A LA TOMATE, Pablo Neruda

 La rue 

s'est remplie de tomates
    midi,
    été,
    la lumière
    se coupe
    en deux
    moitiés
    de tomate,
    dans les rues
    le jus
    coule.
    En décembre
    la tomate
    se déchaîne,
    envahit
    les cuisines,
    s'introduit dans les repas
    s'assied
    calmement
    sur les buffets,
    parmi les verres,
    les beurriers,
    les salières bleues.
    Elle a
    une lumière propre,
    une majesté bénigne.
    Nous devons, par malheur,
    l'assassiner :
    le couteau
    plonge
    dans sa pulpe vivante,
    c'est un rouge
    viscère,
    un soleil
    frais,
    profond,
    inépuisable,
    elle emplit les salades
    du Chili,
    elle se marie allégrement
    avec le clair oignon
    et pour fêter ça
    on laisse
    tomber l'huile,
    fille
    essentielle de l'olivier,
    sur ses hémisphères entrouverts,
    le poivre
    ajoute
    son encens
    le sel son magnétisme :
    ce sont les noces
    du jour,
    le persil
    plante
    ses banderoles
    les patates
    bouillent vigoureusement,
    le rôti
    frappe
    de son arôme
    à la porte,
    c'est le moment,
    allons!
    Et sur
    la table, à la ceinture
    de l'été,
    la tomate,
    astre de terre,
    étoile
    répétée
    et féconde,
    nous montre
    ses circonvolutions,
    ses canaux,
    l'insigne plénitude
    et l'abondance
    sans noyau,
    sans cuirasse,
    sans écailles ni arêtes,
    nous livre
    le régal
    de sa chaleur fougueuse
    et la totalité de sa fraîcheur.

 

Pablo, Neruda. Odes élémentaires, France, Gallimard, 1974

Posté par tarabiscotta à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]