Tu l'as lancé comme ça : échange confiture de figues contre autres fruits ...

Tu t'es dit : on verra. Et tu t'es retrouvée avec 1 kilo de framboises du jardin de Sthéphanie, une de tes "copines du train", vaste communauté sur laquelle il est bon de se dire que l'on peut compter. 

C'était tellement incroyable que tu les as oubliées chez elle, tes framboises, tellement tu n'en avais jamais vu autant. Mais tu les as récupérées. Bien sûr. Il est des trésors que l'on ne laisse pas languir trop longtemps (d'autant plus que les framboises, c'est très très fragile. Une fois cueillies, il faut se dépécher.)

Tu as plutôt mal dormi. La buse qui chasse la nuit par chez toi aime bien passer devant ta fenêtre. Où alors c'est que tu as encore rêvé ... La nuit, il n'y a que toi pour entendre de drôles de bruits et de cris, dirait-on. Bon, tant que je ne la retrouve pas dans mon lit le matin tout va bien. 

Ce matin, 3 gros pots bien remplis te sourient. 

ça t'a donné l'envie, à la brume indiscible, d'aller marcher pieds nus dans l'herbe humide histoire d'aller voir le soleil émerger dans le ciel, quand les champs dorment encore. 

Tu ne connais rien de plus magique que cet instant, le chant des tourterelles et la fuite des lapins sauvages à tes pas.

Tu as salué tes arbres et puis tu dit qu'un billet à la fraiche, café-croissant et confiture de framboises, ça le fait aussi : parce que tu aimes partager ces moments de plénitude.

Je dédie donc ce billet à Sthéphanie, aux 12 framboisiers de son jardin et à nos rencontres matinales sur les quais de gare, ce qui ne saurait d'ailleurs tarder ...

Confiture de framboises

Ingrédients : 

- 1 kilo de framboises

- 250 grammes de sucre roux bio

- 2 citrons bio

- 1 petit pot de compote de pommes bio (pour la tenue)

La recette

La veille, triez si nécessaire et rincez légèrement les framboises. Faites-les sécher à plat entre deux papiers absorbants. 

Mettez-les dans une bassine avec le sucre et le jus d'un citron. Couvrez.

Le lendemain : 

Ajoutez le jus du second citron. Mélangez. Portez doucement à ébullition. Réduisez dès les premiers bouillons. 

Au bout d'un moment, comme j'ai constaté que le mélange restait très liquide malgré le citron, j'ai décidé d'ajouter un petit pot de compote de pommes bio (En fait, c'est tout ce que j'avais sous la main). Cela ne change rien au goût mais ajoute un peu de pectine. Si vous le pouvez, pensez plutôt à placer pendant la cuisson pépins et peau d'une pomme bio mis dans une compresse de gaze que vous aurez nouée. Retirez-la,bien sûr, en fin de cuisson :-)

Surveillez bien la cuisson et mélangez régulièrement, tout en écumant. Ce serait dommage que vos framboises attachent. 

En tout cas, j'ai réussi à obtenir une confiture de belle texture, ni liquide, ni dure. Un régal des sens. 

3 gros pots que je m'en vais prendre en photo, rien que pour vous. 

A tout bientôt sur ma planète