Oui, je sais ... en plein mois d'août, je prends des risques ... et j' en ai déjà la chair de ... Non ! Le jeu de mots est trop facile ! Mais que voulez-vous ... Je vis toujours dangereusement !

Plus sérieusement ...

_ Quoi de neuf, Tara, dans votre chaudron magique ?
_ Des prunes, très cher !
_ Voyons, Tara : plus sérieusement, avions-nous dit ...
_ Sans jouer sur l'expression, je vous répondrai sans hésitation : des prunes de mon jardin. Prunes hybrides, semble-t-il ... espèce que je ne parviens pas à nommer ... Cela m'ennuie, certes, mais elles sont si parfumées ! et plus que mûres pour certaines ...
Profitons de l'aubaine ...

Roulement de tambour ...

Or donc, je déclare ouvert :

Chair de prune !

Une petite saison autour de la prune et de ses utilisations culinaires, sans restriction, ni date limite (avant Noël 2007, ce serait bien ...) Comme et quand bon vous semblera, et même si cette recette n'est pas récente : peu importe.

Et vous invite donc toutes et tous à ...
Venir m'aider à remplir mon escarcelle par quelques unes de vos recettes
Histoire de compléter les miennes !

(Parce qu'il serait dommage de congeler leur chair si savoureuse)

Entrez vite, en attendant, avant qu'une nouvelle averse ne vous traverse
Prenez place dans ma cuisine ...
Vous connaissez ma table bleue
Et mon faible pour les confitures !

Déjà macère un kilo de prunes, là, dans la fraîcheur hétéroclite de mon cagibi
Demain la recette !

Et puis là-bas ... dans le noir du placard : un grand bocal de prunes à l'eau de vie.
3 mois de patience avant que de goûter : mais la recette n'attendra pas si longtemps !

Mais rien ne vous empêche, si le cœur vous en dit, de partir de ces propositions, métamorphosables à l'envie ! dont voici déjà l'ensemble des ingrédients :

Pour la confiture de prunes :

1, 2 kilo de prunes (ce qui donnera 1 kilo de fruits dénoyautés)
1 kilo de sucre semoule
1/2 badiane (anis étoilé)

Pour les prunes à l'eau de vie :

1 kilo tout rond de prunes et leurs noyaux
350 grammes de sucre candi
1 bâton de canelle
70 cl d'alcool spécial pour fruits et spiritueux (c'est ce qui est écrit sur l'étiquette !)
1 bocal fermant hermétiquement, d'une contenace d'1,5 litre (et la languette !)

Passez quand vous voulez, la clef se trouve derrière le pot de romarin !

_ Mais qu'est ce qu'on gagne ?

_ Votre poids en chicorée ...
. L' intégrale de mes poèmes, dédicacée !
. Mes graines magiques
. Toute mon affection, sincère et infinie : mais vous l'avez déjà !
. Un pot de ma dernière confiture ... (oui, mais dépêchez-vous ! Parce que je ne confiture plus qu'en proportions réduites ... Mes productions sont donc vite épuisées !)

. Le plaisir de vous relire dans un livre virtuel tout à votre amitié !