Escale en Terre d'Oc

Loin de ma langue d'Oil.

L'envie un jour m'y livra,

Délivrée des livres

Cette recette d'été,

Oui, je sais ...

Comme envie brutale de soleil

Hier beau ciel bleu

Mots et merveilles

Déjeuner d'un sandwich sur les marches de La Treille

Juste devant le plus beau parvis lillois

Esquiver parfois,

Point de chute

Sous l'œil narquois

Des gargouilles

Entre pigeons et

Carillon.

Cette recette, que j'ai longtemps appelée "ratatouille"

(Juste pour la rime !)

Aujourd'hui, je vous la livre :

DSC01875

Escalivade, d'une lilloise ...

(Ne cherchez donc point ici la version originale de cette recette du Roussillon)

Ingrédients :

_ 8 tomates mûres mais fermes. en été, plongez sur la "cœur de bœuf "

_ 1 poivron rouge, 1 poivron jaune, 1 poivron vert

_ 3 aubergines

_ 4 oignons doux, quand vous pouvez

_ 3 gousses d'ail

_ Huile d'olive

_ Poivre du moulin et Fleur de Sel

DSC01873

La recette :

Préchauffer votre four, 210°

Coupez les aubergines dans le sens de la longueur, en bandes d'1 cm d'épaisseur

Comme je manque souvent de temps et aussi parce que j'ai la flemme de les peler, je coupe simplement mes poivrons en fines lamelles. Certes, dans la recette de base, il en faut plus (6, en tout). Dans ce cas, je vous conseille de les passer au four préalablement afin d'ôter leur peau *

Coupez oignons et tomates en rondelles

Sortez votre belle robe blanche plus beau plat en terre ou un pyrex allant au four

Huilez-le généreusement

Disposez vos couches de légumes, en commençant par les aubergines, puis les poivrons

Ensuite, viendront vos oignons et vous terminerez par les tomates

Coiffez de vos gousses d'ail dégermées et coupées en petits morceaux

Fleur de sel et poivre du moulin, un bon filet d'huile d'olive viendront parfumer le tout.

Vous n'oublierez pas votre bouquet garni ou, à défaut, un voile d'origan bio

Couvrez.

DSC01872

Vous ferez cuire 45 minutes

Laissez refroidir dans votre four.Servez chaude, à peine tiède ou froide, l'idéal étant alors de l'arroser d'un vinaigre de Banuyls, si vous avez ... (ou d'un Xérès)

Je la prépare la veille et  me la mange froide, sertie d'olives de Nyons ou de filets d'anchois, sur de bonnes tartines de pain bio, non loin d'une terrine de thon

* "Une technique pour enlever la peau consiste à disposer les fruits sous le gril du four (ou sur la flamme, sur la plaque électrique d’une cuisinière) jusqu’à ce que l’épiderme des poivrons se boursoufle et noircisse; on les laisse ensuite refroidir en les enveloppant dans un papier d’aluminium ou dans un linge humide. La peau se détachera ensuite sans problème. De la même manière vous pouvez faire pocher les poivrons dans de l’eau bouillante salée.
Une technique, encore plus simple et très efficace, pour les poivrons carrés à la chair bien épaisse, consiste à les peler à l’aide d’un couteau économe. Idéal lorsque l’on souhaite manger les poivrons crus.
"

Source : doctissimo