Envie de ne pas cuisiner ...
A ne pas confondre avec : ne pas avoir envie de cuisiner ... beaucoup plus dramatique, voire tragique ! Signe extérieur palpable, olfactif, auditif ... et surtout visuel d'une crise intérieure presque virtigineuse ... Une cuisine vide en est la preuve !

"Envie de ne pas cuisiner" est beaucoup plus léger, presque ludique. C'est la paressse des soirs presque estivaux, l'appel du bain de soleil, un grand verre de soda au citron à la main, les entre-chocs des glaçons, le vol des derniers bourdons amoureux des pâquerettes ...

Alors ?! Rien d'extraordinaire dans ces recettes, un peu régressives, faciles et rapides : recettes de placards, familiales et chaleureuses, tout de même !

Spaguettis au thon et au basilic, façon bolognaise

Déjà un air de vacances ...

1 grande boîte de thon au naturel
1 grand sachet de spaguettis complets
1 gros oignon
De l'huile d'olive
2  boîtes de pulpe de tomates
Du curry : 1 cuiller à café
Du basilic ciselé : Soyez généreuse !
Sel et poivre du moulin

On égoutte et on émiette le thon
On coupe l'oignon
On le fait fondre dans une  cocotte avec de l'huile d'olive
On ajoute ensuite la pulpe de tomates et le curry et le basilic.
Surveillez bien la cuisson et mélangez fréquemment
Puis viendra le tour du thon ! A lui ce beau mélange qui s'offre dans la cocotte !
Mélangez encore ...
Couvrez et laissez mijoter à feu doux

Pendant ce temps-là, vous mettrez à cuire vos spaguettis : al dente !
Puis la table préparerez ...
La bougie, vous n'oublierez !

Servez vos spaguettis juste arrosés d'un filet de votre meilleure huile d'olive et de quelques feuilles de basilic. Faites briller la fleur de sel et le poivre aux yeux noirs
Accompagnez de votre sauce au thon
Prévoyez à part de jolis copeaux de parmesan.

C'est ma cuisine des placards ! Pour débutante confirmée ou confirmation d'une fin de journée trop chargée ...