Le soleil n'est pas encore bien méchant et vous vous dites qu'un petit dej aux croissants sur terrasse, c'est craquant ...

Histoire de montrer à l'homme de votre vie (dont les vacances coïncident aux vôtres :tant qu'à faire !) à quel point vous maîtrisez votre vélo ... Vous l'embarquez dans votre petite course. Le pauvre ne sait pas encore à quoi il s'attend ...

Toujours est-il que, sortis de chez vous, quelque chose vous frappe ...

Comme l'impression qu'il manque quelque chose à ce touchant tableau ...

N'auriez-vous pas oublié un élement important ?  A moins que vous ne vouliez vous lancer dans un treck improvisé ?

Certes, vous pouvez toujours essayer de les siffler, mais vos vélos ne viendront pas comme ça !

Je savais, pour l'avoir constaté chez quelque ami, que mon aura déteignait ... mais loin de moi l'idée qu'elle puisse un jour atteindre Mac Gyver !

Maintenant, je crains le pire ...