Ah ! Alors là ! Si ce n’est plus la saison … Je n’y comprends rien !

Parce que j’en ai encore trouvé (en grande surface, mais … chut !) quelques tiges …bien flagada … maigres et ramollo à souhait ! Evidemment, la rhubarbe se choisit plutôt ferme et sans taches (il n’y en avait pas !).

La meilleure façon d’être sûr de sa fraîcheur consiste à casser sa tige : alors la sève doit s’écouler.

C’est vrai que la rhubarbe s’apprécie pleinement d’avril à juin. Passé ce terme, espérons que vous l’ayez congelée (ce légume aime le congélateur : épluchée, lavée et coupée en tronçons, c’est une bénédiction !)

Bon. Ça ne m’a pas empêchée d’en faire une tarte ! Non mais ! Nous dirons simplement que de l’état semi-solide, ma rhubarbe passa très vite à celui de moelleux !

Je l’ai donc appelée « tarte moelleuse à la rhubarbe ». Entre fine pellicule de sucre craquottant sous la dent et pâte bien croustillante, ma crème à la rhubarbe avait belle allure !

Ingrédients :

Pour 6 personnes, il vous faudra :

_ 400 grammes de rhubarbe (poids avant épluchage)

_ 3 œufs

_ 6 cuillères de vergeoise brune

_ 1 briquette de crème fraîche liquide entière (25 cl)

_ 1 pâte brisée toute faite (ou non !)

La recette :
 

Préchauffez votre four : 180°

Préparez votre pâte brisée. Simple ! On achète une pâte toute faite et on l’installe dans un moule à tarte. On pique avec une fourchette et on remet ainsi au frigo.

Préparez ensuite votre rhubarbe : je reprends !

_ on retire les fils à l’aide d’un couteau

_ on coupe en petits morceaux

_ on lave et on égoutte.

(Au fait,les feuilles sont toxiques. Jetez-les !)

Pendant ce temps, vous avez mis à bouillir un grand volume d’eau. Vous y jetez vos dès de rhubarbe et vous laissez : 2 MINUTES , PAS PLUS !

Ensuite vous égouttez encore et assez longtemps pour que votre rhubarbe perde son eau. Et il y en a ! N’hésitez pas à presser à l’aide d’une fourchette.

La crème : battez les œufs avec la crème fraîche et le sucre.

Maintenant, reprenez votre fond de tarte, répartissez les dès de rhubarbe et recouvrez de votre crème.

1 ou 2 sachets de sucre vanillé par-dessus tout et vous enfournez. C’est parti pour 30 minutes de cuisson. Peut-être moins … Je vous conseille ainsi de surveiller la surface de la tarte : que sa couleur ne vire pas au marron ! Cela signifierait que votre four est vraiment très fort et qu’il cuit plus vite que le mien,qui relève pourtant du modèle de compétition !

Retirez et laissez un peu refroidir avant de servir. Juste le temps de passer une deuxième couche sur une ou deux fenêtres !

A ce rythme là, je ne pense pas avancer très vite ...