Comme en ce moment c'est l'été, même dans le Nord (si, si!) mais qu'aujourd'hui la pluie et un léger refroidissement (euphémisme) nous feraient bien penser le contraire ...

Je vous propose cette ratatouille mi-estivale (courgettes, poivron) mi-hivernale (carottes) et même un peu printanière (ail frais et ail des ours). Le tout sous l'oeil bienveillant du laurier et la rondeur rechauffante de la cannelle. 

IMG_6360

Ingrédients : pour deux personnes

1 carotte

2 courgettes

1 poivron rouge 

1 gousse d'ail frais

(quelques olives noires : facultatif) 

Fleur de sel, cannelle, une touche de poivre du moulin

1 feuille de laurier

De l'huile d'olive et un tout petit peu d'eau pour la cuisson 

Ail des ours bio, séché 

Recette : 

Lavez et épluchez carottes et courgettes 

Emincez l'ail et faites-le dorer légèrement dans un fond d'huile d'olive à feu très doux

Ajoutez vos carottes coupées en rondelles

Faites dorer doucement en mélangeant bien. Ajoutez un peu d'huile si nécessaire

Ajoutez le poivron évidé et coupé en dès. Mélangez doucement. 

Terminez par les courgettes en rondelles

Un voile de fleur de sel et de poivre du moulin et un peu plus de cannelle. 

Une feuille de laurier sauce pour couronner. 

Couvrez et faites cuire à feu très doux. Ajoutez un peu d'eau pendant la cuissson si nécessaire, afin que vos légumes n'attachent pas. 

Lorsque vos carottes seront cuites, saupoudrez d'une bonne pincée d'ail des ours : on raconte qu'au sortir de leur hibernation les ours se goinfrent de ce proche cousin de l'ail des jardins. A défaut d'en croiser encore beaucoup dans nos forêts (la plante et le plantigrade), invitons-les dans nos cuisines ! Plante du printemps, très appréciée entre autre pour sa haute teneur en vitamine C, vous la trouverez toute l'année séchée et prête à l'emploi dans votre boutique bio préférée. Cela vous évitera  :

- d'arpenter les bois au sortir de l'hiver (parce qu'on n'a pas toujours vraiment le temps, ni le climat) 

- les cuillettes sauvages : dans ce cas-là, faites-vous accompagner d'un passionné respectueux du lieu et de l'espèce. 

- Les confusions malheureuses (à ne pas confondre avec le muguet, hautement toxique) : primum non nocere ... 

Mais revenons à nos moutonsssss : Mélangez doucement. Laissez encore cinq minutes à découvert. Alors il sera temps de servir. 

Délicieux accompagné de dès de féta bio et de belles tranches de pain de campagne. 

Un peu de soleil dans nos assiettes ! 

IMG_6359