Récemment, c'était l'anniversaire de ma star light, première de ma tribu tara biscottée. Automne et tradition nordique obligent, je préparai ma fameuse carbonnade à la bière ... Oui, mais, il fallait tout de même un autre support pour la bougie planter ...

La semaine dernière, star Light m'avait dit avoir goûté des brownies chez la voisine. OK ... message reçu. Cinq sur cinq. J'avais justement souvenir de cette recette, découpée un jour et qui traînait depuis dans mon tiroir de Pandore : joyeux fourre-tout pour les jours "à occasion" ou les autres, encore plus rares, où tu as le temps ... (Certaines attendent depuis un an ... mais quel plaisir le jour où tu les réalises !)

J'ai ouvert mon tiroir magique, la recette était là, m'attendant. Bien sagement. Bien au-dessus de la pile (Bizarre ...) Enfin, il y a des moments de grâce dans la vie d'une femme ...

Brownies

DSC00457

Ingrédients :
_ 1 moule carré de 20 cm de côté
_ 200 grammes de chocolat noir
_ 120 grammes de beurre (Sortez le un peu avant et laissez-le à température ambiante après l'avoir coupé en petites morceaux)
_ 150 grammes de sucre roux de canne bio
_ 1 c. à café d'extrait naturel de vanille bio
_ Petit clin d'œil à la mémorable chaîne du vrai brownie américain de Lolotte, grâce à laquelle je découvrais ledit piment : si vous en avez, 2 bonnes pincées de piment Jalapeno en poudre feront merveille. "Oui, mais c'est quoi ça, Chère Tara, le piment Jalapeno ?"  Cliquez, cher ami, sur le lien : le dictionnaire visuel.

Et si vous n'avez pas sous la main de Jalapeno en poudre ? le piment d'Espelette ou de Cayenne le remplacera agréablement

_ 4 œufs
_ 120 grammes de farine semi-complète bio

Ma recette :

J'aime quand le temps de préparation (que j'indique rarement d'ailleurs : quand on aime, on ne compte pas) rime vraiment avec préparation. Entendons-nous : le temps des horloges m'exaspère. Je lui préfère, de loin, celui qui se mesure en temps de cuisson, de malaxage ou de dosage. Pour cette recette mon repère est simple : la préparation dure le temps que fonde mon chocolat au bain-marie. Le micro-ondes n'est pas de mes amis.

Donc, commencez par casser vos plaques de chocolat, par les déposer dans un grand bol que vous placerez dans une casserole. Versez alors de l'eau dans cette casserole, disons jusqu'à mi-bol (Il est important que les éclaboussures d'eau n'aillent pas dans le bol. Je ne sais plus pourquoi, mais c'est comme ça) Portez le tout à feu vif. Pensez à mélanger de temps en temps.

Pendant ce temps ...

Préchauffez votre four 180°

Malaxez sucre et beurre ramolli (votre beurre ne doit pas être fondu complètement, nous dit la recette. Je vous avouerai, ayant oublié cette précision, que je n'en fis rien et préparai mes brownies avec un beurre fondu. Ils furent, au final, très bons)

Incorporez l'extrait de vanille, puis les œufs un à un. Travaillez le tout au fouet électrique

Lorsque l'ensemble est bien homogène, intégrez peu à peu la farine tout en continuant de travailler la pâte

Prenez votre moule carré et beurrez-le (Un petit plat à gratin en Pyrex a très bien fait l'affaire. Par contre, pour démouler ce fut autre chose ... J'ai laissé dans le plat et découpé au fur et à mesure)

Maintenant votre chocolat doit être quasi fondu : en raclant bien les bord du bol à l'aide de votre maryse (cette spatule servant à racler, justement), incorporez-le à votre pâte. Passez le tout au fouet électrique.

Puis, toujours vous aidant de ladite maryse, versez le tout dans votre moule ...

p_te___brownies

et mettez au four 30 minutes, sur la grille.

Laissez tiédir un bonne dizaine de minutes avant de couper en carrés bien moelleux

DSC00451