DSC09363

La grande pervenche doucement envahit mon jardin d'ombre, près du vieux puits

La grande pervenche est arrivée chez moi un beau jour de mai, je crois.

Je l'avais repérée dans une zone industrielle en friche. Elle la colonisait de ses yeux bleu mauve.

J'ai invité un pied à séjourner près de mon vieux mur moussu. Oui, je sais, j'aime ces invitations, douces et sauvages ...

Trois plus tard, la grande pervenche me le rend bien. La voici qui s'étend et bleuit mon coin d'ombre

Beaucoup de fraîcheur et de temps, sans doute, mais ce soir je plonge mes regards dans son poudroiement

Sensible et volubile

Des yeux mauve perdus sous un feuillage vert franc.

NB : La grande pervenche est une plante toxique