Vois-tu ?!
Les chauve-souris sont revenues
Trois ce soir dans ma cour
A l'heure de l'ombra
Dans le ciel indigo
Juste avant que la nuit ne bascule
Sous le ventre rond de Jeannette
Aux yeux jaunes perdus de fourrure noire

Trois sœurs dont le ballet me tourne
Racoleuses de moustiques
Electriques et vibrantes :
Nocturne promenade
Passeggieta

Moi, dans ma cour hébétée
Je les regarde épingler
Mes rêves translucides
Dans l'œil émietté d'un grand ciel étoilé
ça ronronne, ça chuchotte, ça grignote dans la presque chaleur de cet entre deux-jours

Demain je passe vous voir et réponds à vous toutes. Aussi, Recettes de confitures et récup'attitude. Stand by bloggesque dont il est temps que je sorte ...

A bientôt, sur ma planète