ça neige, ça neige et par ce temps je pense ...
Chaleur et soupe
Roborative et tendre
Parfumée, épicée !

Je pense Québec et bien sûr, Ô oui bien sûr, doux clin d'œil à Line, tendres et poétiques photographies d'Omami : toute ma tendresse !

Voici ma recette, dénichée ici sur ce merveilleux site de Recettes du Québec,

un jour de décembre où je cherchais une recette familiale

Rêve de grande tablée !

DSC08486

Chaudrée au maïs et au bacon

Ingrédients (pour 10 personnes)

_  5 tranches de bacon

_  3 gros oignons  

_  3 carottes

_  2 branches de céleris

_  5 pommes de terre moyennes

_  2 gousses d'ail

_  1c. à c. de curry

_  3 pincées de Cayenne (éventuellement un voile de poudre de Jalapanos)

_ 1 litre  de bouillon de poulet bio

_ 3 petites boîtes de maïs

_ 75 cl de lait demi-écrémé


La recette :

Emiettez le bacon et saisissez-le  quelques instants, dans une poêle anti-adhésive. Laissez-le s'égoutter sur un papier absorbant, à part.

Lavez vos légumes

Epluchez, coupez ceux-ci en petits dés vos légumes : oignons, carottes, pommes de terre

Coupez le céleri en fines rondelles

Dégermez l'ail, émincez vos deux gousses

Rincez le maïs, laissez-le s'égoutter puis passez-le dans votre mixeur accompagné du bacon. Ajoutez alors votre lait et mélangez bien (Quand on dispose d'un Blender certes ces deux opérations peuvent avoir lieu conjointement ... pour ma part, je travaille encore d'une manière fort artisanale )

Mélangez bien et oubliez pour l'instant votre préparation.

Dans votre marmite, faire sauter à feu moyen oignons, céleri, pommes de terre et carottes le temps de faire dorer. Surveillez la cuisson afin que cela n'attache pas. Ajouter l’ail, les épices. Mêlez intimement.

Couvrez de votre bouillon et amenez le tout à ébullition, puis laissez mijoter à feu moyen  jusqu’à ce que les légumes soient tendres.

Réduire à feu doux et ajouter la préparation au maïs

Faire mijoter 20 minutes à feu toujours très doux

Rectifier l' assaisonnement. Servez

DSC08898

La chaudrée au maïs, c'est bon, c'est chaud et consistant. C'est une soupe très très épaisse. On pourrait presque la couper au couteau, la servir en rondelle ! Texture pour grand froid ! Plat unique et parfumé pour tablée affamée.