Bon d'accord, c'est passé ... oui mais ...

Moi la galette des rois, je me la mange même en juillet (Souvenirs ...)

Alors que Vivent les Rois !

Galette des rois

Ingrédients :

_ Une fève d’Epiphanie
Car ce prénom est si joli …
_ 80 grammes de beurre,
Pour toi mon cœur
_ 80 de sucre en poudre
Pour ne pas attirer mes foudres !
_ 4 cl de rhum brun
Pour son parfum
_ 1 cuillère à café de sel
Pour dans tes yeux l’étincelle
_ Le zeste finement râpé d’une petite orange
Entends les anges !
_ 4 cl de fleur d’oranger
_ 10 grammes de levure de boulanger
_ 400 grammes de farine
Prends la plus fine
_ Et 3 œufs
Nous serons heureux !

DSC04649

La recette :

Pour ceux qui aiment ... une bonne poignée de fruits confits, que tu ajouteras à ta pâte avant de la mettre en boule !

Saisis-toi de ta plus grande casserole, verses-y le rhum et ajoute le beurre, le sucre, le sel et les zestes. Fais chauffer à feu très doux. Dès que ce mélange prend un aspect bien crémeux, retire et incorpore la fleur d’oranger. Laisse refroidir.

Dans un saladier, prépare ta pâte :

La levure, d’abord, que tu délaieras dans un verre d’eau tiède.

Puis la farine et 2 œufs entiers

Mélange bien

Ajoute alors progressivement ta préparation désormais être tiédie.

Malaxe amoureusement et songe à la fève !

Ramasse en boule, couvre d’un torchon et, pendant une heure, laisse ta pâte se reposer à température ambiante. Il faut bien qu’elle prenne des forces, et toi aussi !!

Car au bout d’une heure, il te faudra l’aplatir et la travailler de façon à obtenir ce qui de près comme de loin pourrait correspondre à une forme tubulaire …Après tout, tu as promis à tes amis une couronne … N’est-ce pas ?

Certes, l’usage d’un rouleau à pâtisserie sera des plus appréciés. En cas de non possession d’un tel article, aies recours à l’indispensable bouteille de verre !

Serait-il l’heure de se quitter ? Ta plaque de four déjà est recouverte de son papier sulfurisé. Comme le temps passe vite ! En t’aidant d’un moule à manqué retourné (par exemple) forme ta couronne en y enroulant ton « tube » de pâte. N’oublie pas de retirer le moule puis de joindre les deux bouts !

Ceci dit, inutile de préchauffer ton four pour l’instant car ta pâte doit encore lever, sous sa nouvelle forme de couronne. Ah ! les avatars d’une pâte ! Aussi pendant une heure tu la couvriras de nouveau d’un voile pudique et la laisseras à température ambiante.

Tu as remarqué qu’il te reste un œuf. Celui-ci, un fois battu, te servira à badigeonner ta couronne. N’oublie pas que l’orfèvre, c’est toi ! D’ailleurs, il te faut maintenant la cisailler …

Pour cela, utilise un couteau (ou une paire de ciseaux) de cuisine dont tu auras trempé la pointe dans l’œuf battu. Sur le sommet de ta couronne, vois se dessiner de belles ciselures  

Tu compteras 30 minutes environ de cuisson dans un four préchauffé à 180°

A savourer tiède, sans oublier l'autre couronne, celle de papier, dont tu coifferas ton amour ...

Et si tu veux respecter la tradition de la Galette des Rois, n'oublie pas que c'est au benjamin de la famille, dessous la table comme il se doit, de désigner sans donc l'avoir vue, l'heureux bénéficiaire de chaque part découpée. Ainsi, pas de disputes !

Galette_des_Rois

Voilà ...

Choisissez maintenant votre Reine et ne la quittez plus jamais

Des yeux

Sait-on jamais : Les fées s'envolent si vite !