, blogoshèrecongolais_sal_s

Je savais bien que l'inspiration me viendrait !
Aussi, dès qu'elle frappa à ma porte, je lui ouvris grand ma cuisine
Pour le jeu de Lolotte, inspiré du livre si délicieux de Véronique Chapatou

Et le sucré devint salé ... ou vice versa !

Il me fallut d'abord revoir mes bases et pour cela, rien de mieux qu'un petit tour chez Marmiton ...
Une recette de congolais m'y attendait sagement et finit de me convaincre qu'il n'est rien de plus simple à réaliser.

Merci pour cette recette et les commentaires joints, qui me permirent d'office de doubler les ingrédients (sauf la noix de coco)

Restait à en détourner certains, ce que je ne fis même pas, tout compte fait !

Oui, mais alors ? j'ajoutai un quart Maroilles et relevai de coriandre, de curry et de poivre

Ce qui nous donne :

2 blancs d'oeufs à température ambiante
120 grammes de sucre semoule
60 grammes de poudre de noix de coco (Si vous ne possédez pas de balance, Elvire Terrier vous conseille de vous reporter à la colonne "farine" de votre bol gradueur et de mesurer 150 grammes)
1 c. à café de beurre

Préchauffez votre four à 185°
Commencez comme pour un congolais classique :
Ajoutez le beurre fondu légèrement aux blancs d'oeufs et mélangez
Ajoutez le sucre tout en ne cessant de remuer, puis la noix de coco
Terminez le Maroilles que vous aurez écrasé à la fourchette (inutile d'ôter la croute)

On parfume de coriandre ciselée : 1 c. à café
On colore de curry : en même quantité
De poivre du moulin

Bien mélanger.

La préparation étant trop liquide pour être amalgamée, je l'ai versée dans 4 petits ramequins.
Bien sûr, c'est un peu trahir l'âme de ce jeu, mais ne concourant pas vraiment puisque Lolotte me fit l'honneur de me demander de faire partie du jury, je me permets cette entorse nécessaire au réglement.

Sans cela le résultat
Eut sans doute été trop plat !

Comptez 20 à 25 minutes de cuisson. Divin ...

Coco et Maroilles, c'est assez renversant !

A déguster très chauds, quoique tiède cela se démoule assez bien et donne de jolis pâtés très sympathiques !

Cette recette pour aventuriers du goût
Cette recette pour tous
Ceux qui n' osaient peut être pas encore ...
Il vous reste quelques jours encore !