Je dédie ce billet à Lolotte et à notre amitié. Bonnes vacances à toi !


Que lis-je sous ma couette ?
Ô ma Lolotte ! Oserai-je avouer qu' à peine ai-je eu le temps d'attraper un roman qu'il sombre déjà dans les bras de Morphée ?
M'entraînant, forcément, dans sa chute ...
Ah ! Le meilleur moment, c'est lorsque l'on se sent sombrer !

Mais trêve de digression, quoique la transition soit alors toute trouvée ... puisque des digressions, il en faisait ...  j'ai nommé Montaigne et, si je devais en emmener un cinquième sur une île déserte, ce serait bel et bien mon humaniste préféré !

Mais le questionnaire que tu me proposas si gentiment parlait d'abord, en toute logique, des lectures de notre enfance ... en suis-je sortie ? (de ces lectures ! Bien sûr !) ... Pas le moins du monde !


4 lectures de mon enfance :

La première et la plus fidèle, celle que je lirai et relirai toujours, s'appelle : Don quichotte de la Manche !
J'avais huit ans quand je suis tombée nez à nez avec ce grand dégingandé d' hidalgo. Depuis, son ombre immense m' accompagne !
Certes, à cet âge, je passais à côté de bien des subtilités de l'oeuvre, mais j'en savourais l'essentiel : toute quête est poétique ! Il y avait la plus belle des noblesses et tant de majesté dans le ridicule de ce héros que par la suite il m'a donné face à certaines situations peu enviables, l' applomb désarçonnant des rêveurs !

Il y eut une autre rencontre, un jour, sur une pile de vieux papiers récupérés pour être vendus au kilo. Dans la cour de mon école. Je ne comprenais déjà pas comment on peut jeter des livres ! Je décidai donc, à la manière de mon héros espagnol, d'en sauver un. La pile était déjà bien haute et il fallait faire cela discrètement ... C'est ainsi que je sauvais héroïquement de la casse : Ces dames au chapeau vert, de Germaine Acremant. Je me souviens encore des fous rires que sa lecture m 'offrit, là, dans la cuisine de ma grand-mère où je passais presque toute mon enfance et une bonne partie de mon adolescence.

Et puis, il y avait cette amie de ma grand-mère qui ne se nourrissait que de romans photos ! Elle fut sans doute l'une des toutes premières à déceler chez moi quelque talent littéraire et entreprit de forger ma fibre esthético-rédactionnelle en me gardant ses vieux Nous Deux ! Je les lisais consciencieusement, ce qui attirait sur la pauvre femme les foudres d'une grand-mère très puritaine. Foudres qu'elle affrontait à sa manière en me les apportant en cachette !
C'en devenait plus romanesque !
Grâce à elle, je découvris les profondeurs de l'âme humaine bien avant que  Balzac, Stendhal  ou flaubert ne m'entreprennent !

Enfin, je pouvais passer des heures à lire le dictionnaire, dont j'appréciais "l'incroyable inventivité" ! Dans ma cosmogonie intérieure, j'imaginais qu'un jour, une espèce de Monsieur Loyal, juché sur un tabouret,  s'était adressé à la foule attentive et lui avait désigné l 'ensemble des objets, végétaux, minéraux, animaux ... existants afin de les nommer. Par contre, je ne voyais pas comment il avait pu s'y prendre pour "exprimer " les sentiments. Grand trouble lexical. Parfois, d'ailleurs, resurgit en moi cette angoisse nominative ....
 

4 écrivains que j’ai aimé lire et que je relirais encore :

Virginia Woolf, pour Orlando

Marguerite Duras, pour Moderato Cantabile

Patrick Grainville pour Les Flamboyants

Didier Decoin pour John L' Enfer


4 auteurs que je ne lirais jamais :

Mon métier "m'oblige" à les lire tous (enfin, c'est un grand rêve !) ou au moins les plus connus : adulés ou décriés ! Quand je n'aime pas, j'essaie de le reprendre plus tard. J'en ai toujours 3 ou 4 en chantiers, plus ceux que je laisse en dormance.
Alors, je n'ai aucun nom à donner ! Désolée ! (ou peut-être un ou deux, mais je n'aime pas critiquer l' auteur ! Certains narrateurs, par contre, gagneraient (moins financièrement) à s'écarter des chemins et ficelles narratologiques à succès et à rechercher leur propre chemin d'expression ...)


4 livres que j’emmenerais sur une ile déserte :

L' Odyssée
Une encyclopédie de botanique
Les Fleurs du Mal
Un manuel de survie !


4 prochains livres que je vais lire :

( ou finir de lire ...)

Prenons ceux qui me plaisent actuellement :

_ Code 10 de Donald Harstadt, dans la foulée de 11 jours, du même auteur. Un grand Policier qui  m'a permis de rencontrer Lolotte !

_ Voir les Fleurs, de J. Akeroyd ... Comment ! Vous n'êtes point étonnés ! Faites au moins semblant ! Un superbe guide sur les fleurs sauvages (enfin, les plus courantes en plaine ...). Appprendre à les reconnaître, à les nommer, à les connaître un peu plus ... Herbier en vue ? Demandez à Tiuscha !

_ Un jardin de Sorcières

Erika Laïs, Rustica

_ 100 idées fausses sur votre chien, D. Laetitia Barlerin, Rustica

Tiens ! Tiens ! Y aurait-il comme la prochaine arrivée d'un très jeune chiot dans la maison ?!

Patience ! Encore quinze jours ...

Je serais ravie de connaître les réponses, si ce n'est déjà fait ... DE :

Bruno et sa nouvelle adresse !

Claire

Edith

Gato Azul

Hélène, de Cannes

Irisa

Liputu

Tiuscha

Miss Bebop qui, non contente de changer d'adresse, change aussi de nom ! Appellez-la désormais : Miss Lola, de chez Gourmande, je le suis !

Et vous tous qui passez, aussi, bien sûr !