Alors ? Que comptez-vous lui offrir pour Saint Valentin ?!!!

Non ! Ne me parlez pas du traditionnel bouquet de fleurs ! S’il est bien un jour où je le trouve affligeant, c’est celui-là !

Non ! N’allez pas, de grâce, rejoindre la cohorte un peu blasée des maris désabusés …

Le drapeau noir flotte sur la marmite et ses tiroirs regorgent déjà d’une quantité impressionnante de variations autour du même parfum … Vous pouvez toujours le lui offrir version bougie d'ambiance ou pot-pourri …

Il y a bien un restaurant que vous aimez beaucoup, mais les réservations sont déjà closes depuis longtemps. En fait, ce sera certainement une soirée lors de laquelle la plupart des couples auront peu de chance de se retrouver en tête à tête autour d'une bonne table ! Ne vous inquiétez pas : ce soir-là, en général, les couples n'ont rien à se dire. Louez donc un bon De Funès ...

Si seulement ça tombait un week-end … Mais vous héritez du mercredi soir ! Jour noir ! Même Bisou Fûté vous le dirait … Avez-vous déjà remarqué à quel point votre nid d’amour ressemble à l’île aux enfants chaque mercredi soir ?  Cependant, le pays joyeux des enfants heureux risque fort de vous bouter du Paradis si vous négociez mal votre retour … A moins que vous n’alliez louer le déguisement de Casimir et, triomphant, ne proposiez de préparer un énorme Gloubi-Boulga familial …
Je doute cependant que la lumière de votre vie, déjà suffisamment excédée par le balai des « conduites », n’apprécie votre soudaine mais néanmoins tardive vocation d'animateur pour la jeunesse.

Mais peut-être que ce jour-là, exceptionnellement, vous pourriez la remplacer dans le "convoyage" des enfants ... C’est vrai qu’entre l’orthodontiste, le club de rugby (pas génial après l’orthodontiste), l’orthophoniste et le solfège, sans parler de l’atelier d’arts plastiques et l’anniversaire du meilleur copain … Non ? Bon.

Bien sûr, me direz-vous, il vous reste une fabuleuse issue de secours,
Celle du « détaché des diktats pseudo-romantiques » qui refuse de souscrire à ce simulacre amoureux. Vous l'enviez. Parfois. Vous y avez sérieusement songé mais l’ombre d’un doute vous tenaille. Et quoique vous ne soyez pas doté d’une très grande perspicacité en matière de psychologie du couple, là, je vous conseille amicalement de suivre votre intuition …

Maintenant le désespoir vous accable, et rageusement,  vous vous apprêtez à commettre l' irréparable : l’intégrale des  plus grandes mélodies d’amour interprétée à la flûte de pan, une nuisette noire toute de dentelles synthétiques et brodée de cœurs rouges, la wii dernier cri, une centrale vapeur …
Arrêtez !

Vous l’aurez compris, non seulement le cadeau doit surprendre mais il ne peut participer qu’à l’art de l’éphémère. La plupart d’entre eux s’offrant presque toujours dans une situation imposée, le casse-tête n’en est que plus grand.
Pour ma part, je ne conçois celui-là qu’en terme de partage. Elle rêve de devenir fakir, de découvrir les jardins suspendus, d'une initiation à l’astronomie .... Pas vous ?

Dommmmmmmmmmmmmmmaaaaaaaaage !