Que ne vous offrirait-on point un bouquet de choux-fleurs pour Saint Valentin ?
Commercialement incorrect ???! Gustativement imparable !
Voilà bien le plus délicieux des présents, pour qui sait l’accommoder !

Foin des gratins, ce soir. C’est dans sa version crémeuse qu’il vous chuchote, en sa cocotte !

Velouté de chou-fleur à ma façon

2 beaux choux-fleurs lavés et coupés en bouquets, puis émincés
2 carottes, épluchées et lavées : coupez-les en rondelles
3 à 4 pommes de terre : épluchées, lavées et coupées en rondelles
1 cuillère à café bien bombée de curry en poudre
1,5 litre à 2 litres de bouillon de volaille
Sel et poivre
1 gousse d’ail
35 cl de crème fraîche

Passez vos choux fleurs, carottes et pommes de terre à la sauteuse. Dans un fond de beurre, laissez-les fondre. Puis regardez-les blondir. Saupoudrez de curry, mélangez et ajoutez votre bouillon de volaille. Portez à frémissement, mais pas trop !
Une gousse d’ail épluchée et coupée en deux relèvera le tout. Pensez à ôter la partie verte du centre. Souffrez que je vous le rappelle !
Il suffira d’attendre que vos légumes soient prêts, pour mixer. Soit 20 à 30 minutes, environ.
Vous ajouterez alors la crème fraîche et laisserez encore quelques minutes sur le feu avant de servir.
A relever d’un mélange de poivre aux couleurs de soleil couchant, de quelques feuilles de cerfeuil …

La crème des fleurs, ce soir, c’est vous !

Bien sûr, si vous l’osiez, vous lui murmureriez qu’un bouquet de marguerites … voire une seule ...
Certes, c’est là votre logo, la fleur-bannière de votre site …

Ô permettez que je vous cite cet extrait d’un bel ouvrage, sur les fleurs …

On dit qu’au Moyen-Age (Tiens donc !), à la dame de son cœur, un chevalier rendait l’hommage d’une marguerite au pétale arraché. Un seul !
Ainsi, il lui déclarait son amour.
Ah ! Que ne sommes-nous aux beaux jours …

« Dites-le avec des fleurs », P. Mioulane, Larousse