Tiens ! Une carbonade flamande au four !

Idée séduisante ... Jusqu'à présent, je connaissais et ne pratiquais que la version  "extérieur" !

Voici déjà la liste des ingrédients. Pour 4 personnes :

1,5 kg de bœuf coupé en tranches fines
50 grammes de saindoux
8 oignons
1 cuillère à soupe de cassonade
2 cuillères à soupe de vinaigre
1 bouquet garni
70 cl de bière blonde
1 tartine de pain de campagne au levain, large et fine
1 cuillère à soupe de moutarde forte
Sel et poivre
Et beaucoup de temps ...

La recette :

L'aventure commence tout de même sur feu moyen ! Dans une cocotte, saisissez les tranches de viandes dans la moitié du saindoux. 10 secondes par face. C'est précis, n'est-ce pas ?! On se croirait dans une nouvelle version de "24 heures" !

Retirez maintenant la viande et le jus rendu par elle et retournez à votre cocotte pour y faire fondre dans le reste de saindoux vos oignons finement émincés. Ceci à couvert, en mélangeant régulièrement. Comptez une vingtaine de minutes.

Préchauffez maintenant votre four : thermostat 6 (180°)

Complétez votre purée d'oignons avec la cassonade, le poivre et le sel, sans oublier bien sûr le vinaigre. Mélangez.

Si votre cocotte a été prévue pour la cuisson au four, passez directement à la case suivante, sinon pensez à vous emparer d'un plat adapté à ce genre de cuisson. Vérifiez aussi qu'il présente des bords suffisamment hauts pour l'exercice suivant !
Nous y voici ! Alternez maintenant vos couches de viandes et de purée d'oignons. Complétez avec le jus rendu par la viande, votre bouquet garni et la bière. Posez sur le tout les tranches de pain tartinées de moutarde sur les deux faces. Pas très pratique ! Je sais ...

Couvrez enfin : couvercle de votre cocotte adaptée au four ou feuille d'aluminium. Cette précaution n'est pas négligeable, puisque nous voilà partis pour une cuisson douce, certes, mais de 3 heures !

Vous servirez chaque tranche de viande avec sa portion d'oignons et un peu de pain très émietté dans la sauce.

Certains recommandent un cru de Beaujolais (chirouble, fleurie, julienas), voire un médoc ou un mâcon rouge. Mon côté flamand penchera toutefois pour une bière blonde de fermentation haute.

Avec de belles endives braisées (choisissez-les de "pleine terre", c'est la saison !), de jolies pommes de terres au four ou l'incontournable assiette de frites (arrosée de vinaigre pour moi !)