le_nez_dans_les_carottes  C’est le nom que j’ai donné à cette confiture de carottes aux oranges et rhum vieux !
  Vous comprendrez vite pourquoi !
  La veille au soir, vous lavez, épluchez et coupez en fines rondelles 1 kilo de carottes. Si vous disposez d’un robot, vous pouvez aussi les couper en julienne. Prenez soin de ne laisser aucune partie verte, près de la tige. Nul besoin d’amertume dans cette recette.
Pesez et ajoutez le même poids de sucre en poudre.
Dans votre chaudron …
Lavez maintenant deux citrons : prélevez leur zeste et, s’il le faut, grattez à la pointe de votre couteau la chair blanche qui pourrait encore apparaître de l’autre côté de l’écorce.
Coupez en files lamelles et ajoutez cet or jaune à ta préparation.
Faites tomber une pluie d’amandes effilées : quatre cuillères à soupe de douceur …
Maintenant, mélangez, couvrez et vérifiez : avez-vous bien pensé aux pots (cinq en tout) ? Avez-vous prévu la paraffine ? Dénichez votre vieux mixer plongeant, vous en aurez besoin !
Inspectez vos fonds de bouteilles : un rhum vieux ferait bien l’affaire ! Sinon, tu avez toujours le temps de faire un tour du côté de vos épiceries préférées …Le lendemain …
A feu très doux portez à ébullition : un tel trésor ne doit pas être effarouché …
Respirez et appréciez. Dites-vous que ce n’est que le début !
N’oubliez pas vos deux citrons, par vos soins déshabillés hier (vous les avez gardés au frais) : ils attendent que vous les pressiez. Ne vous privez pas d’extraire leur jus et ajoutez-le sans tarder à votre mélange.
Sublimer le quotidien !
Pendant le temps qu’il faudra, faites cuire à feu très doux. Le téléphone peut bien sonner, vous vous en moquez !
Pensez à mélanger de temps en temps, à coup de cuillère magique !
Cela vous laisse même le temps de préparer votre repas, d’écrire un billet, d’arroser vos plantes, de dessiner votre prochain potager …Puis retirez du feu : vos carottes apprécieront un tour de mixer. Attention aux projections ! Il est vrai que j’en connais qui font ça le nez au-dessus du chaudron …
Voilà !Et maintenant, l’instant ultime …10 cl de rhum vieux . De l’or à l’état pur.
Encore dix minutes de cuisson à feu moyen : vous plongeriez bien la tête dans votre chaudron !
C’est la part des fées …
Vous devriez maintenant remporter avec succès le test de l’assiette. Goutte d’or immédiatement gélifiée. Ronde et bombée. Il est grand temps d’arrêter la cuisson : dommage !
Mettez en pots sans tarder et laissez refroidir avant de couvrir de paraffine. Neige sur or …
On raconte que le lapin blanc d’Alice en aurait oublié d’être en retard …