Pêche à la nage … cassis et romarin, un ange passe sous les frondaisons noires d’une fin d’après-midi. Baies sombres à l’horizon sans failles de l’été finissant. Baissons l’abat-jour des chansonnettes oubliées !

Le murmure des peupliers glisse sur la soie moirée de tes ailes sans fin. Pour toi, la douceur de la pêche et l’âpreté d’un vin corsé …

 
Il te faut des pêches : choisis-les à point, car elles ne mûriront plus dans ta coupe de fruits ! Ne songe même pas à  les conserver dans ton réfrigérateur. Elles n’apprécieraient pas ! Toi non plus, d’ailleurs …

Les pêches jaunes résistent bien à la cuisson, les blanches sont plus fines mais plus délicates aussi. Celles de la Montagne de Kouoliou t’apporteront, dit-on, la vie éternelle … A toi de voir !

Pêches au vin de cassis épicé

Ingrédients :

_ 4 belles pêches

_ 100 grammes de sucre

_ 25 cl de crème de cassis

_ 1 vin rouge type Cahors ou Côtes du Rhône

_ 4 grains de poivre. Pas plus !

_ Une branche de romarin

La recette :

D’abord, les peler. Pour cela, poche-les ! Plonge-les délicatement dans l’eau bouillante, le temps de compter jusque 20. Ensuite, retire du feu, égoutte tout en douceur et plonge dans un saladier d’eau glacée. Retire tranquillement la peau de tes pêches.

Prépare ta potion : Le vin, le poivre et le sucre. Dès que ce mélange commence à frémir, plonges-y tes pêches, pour un nouveau bain !

Attends 5 minutes en comptant les petits bouillons ! Puis retire du feu et ajoute la branche de romarin lavée, séchée et coupée en branchettes de 3 centimètres environ.

Permets à tes pêches, mon cœur, de se remettre de tant d’émotions, en les laissant infuser à l’ombre d’un linge propre, tendu sur ta casserole.

Sont-elles refroidies ? Retire-les en déployant des trésors de tendresse et dispose-les dans un réceptacle adapté à leur rotondité. Mets au frais.

Filtre ta mixture et gardes-en la moitié que tu verses dans une nouvelle casserole. Ajoute la crème de cassis, mélange et fais chauffer en surveillant. Ta préparation devra réduire de moitié. Laisse un peu refroidir et verse sur tes pêches. Place au réfrigérateur.

A servir bien frais. Donc, à préparer plusieurs heures à l’avance …

Déco finale : quelques baies de cassis ou de framboises, des violettes cristallisées, une quenelle de glace à la vanille  

Peut-être que la prochaine fois, je remplacerai le poivre par la verte cardamone, ou quelques fines rondelles de gingembre ...