C’est un pêcher ! Pêcherai-je en vous l’affirmant ? C’est un péché …

Il est là qui vous nargue depuis l’été dernier … Mais plus pour très longtemps !

Vous savez qu’il n’a pas été traité chimiquement. Détail Ô combien important !

Il ne vous reste plus qu'à vérifier que ses feuilles soient bien saines, autrement dit qu'aucune cloque ne les enlaidisse ...

Et les cueillir ! Eh oui ! Pourquoi pas ? Ou tout au moins essayer !

A l’heure la plus fraîche. Pourquoi pas ! Main dans la main, nous pêcherons !

Combien de fois ? 120 ! Je n’invente rien …

Divin élixir de feuilles de pêchers ! Vieille recette presque oubliée.

APERITIF DE FEUILLES DE PECHER …

L’idéal serait donc de « récolter » environ 120 feuilles entre le 15 août et le 8 septembre, bon, je dis bien l’idéal …
Sachez que ces dates répondent au doux nom des deux « Bonnes Dames ». Tout un programme ! Mais en fait de Dames, faut-il bien en chercher deux ? Sans doute doit-on y voir une autre dénomination de ce que le calendrier rural nomme Les "deux Notre-Dame", période qui s'étend de l'Assomption à la Nativité de la Vierge, c'est à dire du 15 août au 8 septembre ! Les deux Bonnes Dames s'écrivent donc également avec un T ! Et à moins de voir double, celles-ci se rapportent exclusivement à Marie. Quand Temps de la Terre et fêtes religieuses coïncident ...

"Bonne Dame", c'est ainsi également que l'on nommait (ou évitait de nommer !) la fée. Merlin n'est jamais très loin, non plus ...

Ensuite, munissez-vous  :

_ d' 1 bouteille de rosé de Provence, pas trop sucré. Ne lésinez pas sur la qualité.

_ de 25 morceaux de sucre

_ d' 1 verre de kirsch (type verre à moutarde)

 

Dans un récipient fermant hermétiquement, vous versez le vin et ajoutez votre sucre ainsi que les feuilles de pêcher préalablement lavées et séchées dans un torchon propre. Fermez et mélangez.

Le plus dur est fait, vous pouvez laisser en paix votre mixture pendant 5 jours. Dans une pièce ou un recoin bien frais,donc loin du soleil et de la chaleur … Pensez à remuer de temps en temps, pour aider le sucre à se dissoudre.

Filtrez ensuite et ajoutez l’alcool. Versez dans une bouteille propre que vous aurez ébouillantée (et fait sécher) auparavant. Fermer et remettre dans un endroit frais.

Plus qu’une huitaine de jours avant de déguster entre amis, avec modération. Certains laissent encore vieillir.

"A la Bonne Dame de Septembre,

Tout fruit est bon à prendre".

A méditer !