Une petite ode à ma citronnelle de Madagascar ... qui, par je ne sais quel miracle, survit depuis près de trois ans à mes soins amoureux !
Juste une information à ceux et celles qui, comme moi, ont la chance de posséder ce joyau de la nature : ombre et fraîcheur, voire un arrosage fréquent, les comblent de bonheur.
Bref, tout le contraire du traitement par moi infligé à cette chère citronnelle, qui, apparemment ne m'en tient pas rigueur, loin de là !
Que soit béni le jour où je l'abandonnais dans un coin sombre de ma mémoire et de ce que j'appellerai pudiquement "mon jardin" !
Autre conseil, rentrez la ou protégez-la l'hiver, tout en pensant à l'arroser encore de temps en temps.
Enfin, je crois !