Pour B et L, architectes des mots, poètes des pierres, créateurs de fleurs et d’espace.

Quatre belles poires invitèrent pour le dessert un beau citron, non traité …

Notre ami ne vint pas les mains vides et choisit d’offrir à ces dames un Madiran.

Bien lui en prit ! Le choix se devait d’être tannique.

Poires au vin d'épices

Ingrédients et préparation :

_ 5O grammes de miel de lavande et le même poids de cassonade s’imposèrent.

_ 2 grains de poivre noir et 3 de coriandre apportèrent un peu de gaieté.

_ 1 bonne pincée de muscade moulue et 1 gousse de vanille fendue achevèrent de rompre la glace.

_ Lavé et brossé, le citron livra son zeste que l’on coupa en fines lamelles.

_ Quant à son jus, il en fit don aux jolies poires, tout juste épluchées.

_ Entières et citronnées, elles se retrouvèrent dans une casserole où les attendaient le vin et les zestes, en grande conversation.

Cuisson et touche finale :

Le tout partit en ébullition, puis les clameurs se turent et 30 minutes à petit feu les occupèrent pour la soirée.

Les poires sortirent les premières et prirent la pose dans des ramequins.

On filtra le jus, et l’on nappa ces dames de ce divin nectar.

Le tout alla se rafraîchir quelques heures au réfrigérateur.

Puis vint l’instant fatal, qu’une boule de glace au pain d’épices souligna.

Je vous laisse imaginer la suite, de l'histoire des poires au vin d'épices ...