Une entrée légère …presque estivale, riche en vitamines, forte en couleurs : le plein d'énergie !

Pour se la jouer chic décalée, ou juste en amuse bouche, dans un verre à vodka ?

Légumes frappés, mousses glacées, cocktails givrés !

Pour 6 personnes ?

Mousse de carottes, pour teint parfait :

5 carottes, 2 œufs, 8 cl de crème liquide,sel, poivre et une pincée de curry.

Epluchez, lavez et coupez en morceaux.

Plongez dans l’eau bouillante et faites cuire jusqu’à ce qu’elles soient bien tendres (on s’en rend compte lorsqu’on peut les transpercer d’une pointe de couteau).

Mixer, saler, poivrer et ajouter le curry.

Montez en chantilly votre crème liquide : pour cela, vous la battrez au fouet électrique dans un saladier que vous aurez placé au réfrigérateur (ainsi que les batteurs de votre fouet, tant qu’à faire !)

Puis battez les blancs en neige avant de les intégrer délicatement à votre chantilly. Salez et poivrez.

Ajoutez cette préparation à votre purée de carottes et placez une heure au réfrigérateur, en protégeant d’un film alimentaire.

Servir très frais, en se laissant surprendre par une MOUSSE D'ARTICHAUTS ! (Une boîte de fonds d’ artichauts, 6 cuillères de crème fraîche liquide et 1 filet de jus de citron : rincez,égouttez et coupez en gros morceaux les fonds d’artichauts (pratique : ils sont déjà cuits !). Mixez les, puis ajoutez la crème fraîche. Encore un petit tour de manège ! Enfin : jus de citron, sel et poivre, en mélangeant bien, toujours. Et c’est parti pour une heure de frigo, sous film alimentaire).

Tomates glacées : la crème des crèmes !

Pour 6 personnes …

8 tomates, 125 grammes de chèvre frais, du basilic surgelé, sel et poivre.

Pelez les tomates après les avoir plongé dans une casserole d’eau bouillante pendant 1 minute. Retirez leurs pédoncules, mixez les avec le chèvre, sel et poivre.

Placez dans de jolis ramequins et faites patienter 2 heures au réfrigérateur.

Une autre petite sauce pour accompagner ? Du genre : « Tiens, comme c’est original ! »

Crème de concombre !

1 concombre, une gousse d’ail, du sel, du poivre, un yaourt et une passoire.

Attention : ce n’est pas une préparation de dernière minute …puisqu’il vous faudra laisser dégorger une heure environ votre concombre !

Un peu de repos bien mérité après une séance de délicieuse

torture …Jugez en !

D’abord, je me l’épluche (grossièrement, certes), ensuite, je me le coupe en 4 et en large. Puis, je lui arrache les pépins un par un et je me le coupe en gros morceaux !

Enfin, l’épreuve du sel : du sel, une passoire et une heure de transpiration !

Rincez, essuyez, hachez avec l’ail, le yaourt et un peu de poivre.

Mais comment se passer d’une sauce ciboulette ? Moi, je ne peux pas !

Crème fraîche épaisse et ciboulette ciselée, sel, poivre, une pointe de moutarde et un bon coup de fourchette !

Et voilà !

A servir accompagnés de crostinis, bruschetta, cressinis …histoire de changer de la tranche de pain de mie grillée.

A demain sur ma planète !